Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Nassim Lachelache

Le blog de Nassim Lachelache

Ce modeste blog se veut être un partage d'idées et la contribution au débat politique de notre temps. Fontenaysien depuis toujours, j'aime ma ville et m'investis au quotidien pour que chacun de mes concitoyens vive au mieux notre ville. Je combats toutes formes d'inégalités, d'exclusions et de racismes. Vous trouverez dans ce blog des prises de position aussi bien locales, nationales qu'internationales.


Tennis pour tous à Fontenay: Lettre à Monsieur Gilles Saint Gal

Publié par Nassim Lachelache sur 16 Juin 2011, 03:56am

Catégories : #Local

balle_tennis_roland_garros.jpgMonsieur le Conseiller municipal,

 

 

            Voilà tout juste un an que j’ai attiré votre attention sur un sujet lié au sport et dont de plus en plus de fontenaysiens se sentent concernés. En effet, en juin 2010, vous m’aviez reçu et nous avions discuté du problème de l’accessibilité aux installations sportives par les fontenaysiens et plus particulièrement, les courts de tennis du stade Le Tiec. Vous m’aviez assuré alors, une rencontre avec les responsables du club en particulier Monsieur Joncour président de l’USF tennis. À ce jour il n’en est toujours rien. Je me suis aussi entretenu avec Monsieur le Sénateur-Maire à ce sujet étant donné que les articles 58 et 62 des 140 engagements sur la base desquels nous vous avons élus, prévoient déjà une réponse adaptée à notre problème. Les élus de la majorité tous bords confondus paraissent donc très attachés à cette « ouverture des installations aux non-adhérents à un club.... » (article 62).

 

            Dois-je vous rappeler monsieur le Conseiller municipal que ces courts de tennis sont d’abord entretenus par des agents municipaux. Que les bulles hivernales sont elles aussi installées par nos agents. Ce sont donc les impôts des fontenaysiens qui sont utilisés dans le but d’aider un club sportif ce que je conçois tout à fait. Dans ce cadre là, une convention fut signée entre la ville et l’USF tennis. J’ai moi même pu la consulter et constater que nulle part, il n’était écrit que les courts de tennis étaient réservés exclusivement à l’USF tennis. J’ai pu lire en effet, qu’il y avait uniquement une priorité. Cependant, comme je vous l’avais expliqué, le club ne l’entend pas de cette oreille. Malgré le fait qu’à certaines plages horaires les courts soient inoccupés, on se fait systématiquement chasser. D’après mes informations, lors d’une commission des sports qui précédait la signature de la dite convention, il était convenu qu’au moins un court serait en libre accès. Finalement, je ne retrouve aucune trace écrite de cet accord dans la convention.

 

            L’hiver 2009, des digicodes ont été installés empêchant l’accès à tout les fontenaysien y compris à nos agents municipaux. C’est-à-dire qu’en plus de nous interdire de pratiquer ce sport considéré à tort comme élitiste, le club a entravé le bon fonctionnement d’au moins un de nos services. Il m’a personnellement été demandé de payer 5 euros pour pratiquer sur nos courts municipaux. Après mettre renseigné auprès du service des sports, j’ai la certitude que cette demande était d’ailleurs illégale.

 

            Pour toutes ces raisons ainsi que pour démocratiser encore plus ce sport contre la ‘‘fracture sportive’’, je demande la révision de cette convention qui n’a pas été respectée à plusieurs reprises comme démontré précédemment, et la signature d’une  nouvelle convention incluant la possibilité pour les fontenaysiens de pratiquer librement sur ses propres installations et sans craindre d’être littéralement ‘‘jeté’’ par les dirigeants du club comme cela s’est passé de nombreuses fois.

 

            Sachez par ailleurs que ce n’est pas une faveur que l’on vous demande mais un droit. Nous estimons nous acquitter de nos devoirs de citoyen et donc par conséquent pouvoir revendiquer nos droits haut et fort. Sachez monsieur le Conseiller municipal que nous ne lâcherons rien et que si ce problème n’était pas au minimum abordé sérieusement et en profondeur avant la rentrée, nous serions dans forcés de prendre des mesures afin de pouvoir jouer et se détendre comme tout français a le droit de le faire. Démontrez enfin que nous vallons mieux que toutes ces politiques contre lesquelles vous vous battez et que vous avez la réelle volonté de changer les choses injustes et illégales en place actuellement dans notre bonne ville de Fontenay-sous-Bois où il ferait mieux vivre si nous avions la possibilité  de pratiquer le tennis et bien d’autres sports.

 

 

Dans l’attente de votre réponse, veuillez accepter Monsieur, mes salutations les plus distinguées.

 

 

 

 

 

Nassim Lachelache

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents